Appareillage

1. Le réglage de vos appareils auditifs

Lors de la mise en place de vos appareils auditifs, l’audioprothésiste effectue des réglages très précis de vos appareils auditifs afin de les adapter à votre audition. Il s’assure également que l’embout s’insère correctement dans votre oreille. Ensuite, il effectue certains tests de contrôle afin de s’assurer de la qualité des réglages et confirmer le choix prothétique avec vous.

2. L’éducation prothétique : pour mieux vous adapter à vos appareils auditifs

La dernière étape de l’appareillage, l’éducation prothétique, est l’occasion pour l’audioprothésiste ou l’audiopédagogue de vous donner des conseils pour faciliter votre adaptation à votre nouvel appareil auditif. Il s’agira pour vous, de réapprendre à entendre des sons qui étaient inaudibles en raison de votre perte. La durée nécessaire à cette adaptation variera essentiellement en fonction de votre perte, mais aussi, de votre motivation. On vous montrera également comment manipuler votre appareil, le nettoyer et changer vos piles. On vous donnera une trousse de produits d’entretien nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal de vos aides auditives.

3. La rencontre post-appareillage

Une fois l’appareil auditif installé et réglé, l’audioprothésiste vous fixera un rendez-vous dans un délai de 3 semaines pour faire le point de votre adaptation. Vous serez invité, durant cette période, à prendre des notes pour faire part de toute situation que vous jugerez importante à votre audioprothésiste et cela même si la date du rendez-vous est éloignée.

 

Recommandations pour maximiser votre adaptation à vos appareils auditifs

  • Porter vos appareils auditifs tous les jours sans exception, aussi longtemps qu’ils sont confortables.
  • Retirer vos appareils auditifs pour dormir.
  • Fermez-les avant de les insérer ou de les retirer, afin d’éviter qu’ils émettent un sifflement.

Lorsque les sons qui vous entourent commencent à vous fatiguer, enlevez  les appareils auditifs et ne les remettez que le lendemain.  Allez-y à votre rythme.  Mais rappelez-vous: plus vous portez vos appareils auditifs, plus vous vous adapterez rapidement à ceux-ci.

Vous constaterez que vos appareils auditifs amplifient la parole et les bruits autour de vous.  Au début, plusieurs sons pourraient vous surprendre comme par exemple, ceux de la bouilloire, du téléphone, du réfrigérateur, et c’est normal.  Vos oreilles avaient oublié ces sons.

Vous devrez réapprendre à les entendre et à les identifier. Votre propre voix aussi est amplifiée par les appareils auditifs. Elle vous semblera différente, plus forte. Ce phénomène disparaîtra en quelques jours.

La fatigue auditive ressemble à la fatigue musculaire. Si vous faites trop d’exercice la première fois, vous risquez d’éprouver des douleurs musculaires. De façon similaire, si vous abusez de l’usage de vos appareils auditifs les premières fois, vous aurez la tête lourde, serez nerveux et impatient. Rappelez-vous : il s’agit d’exercer votre oreille, non d’accomplir une performance olympique !

Pour en savoir plus, consultez un audioprothésiste.

manuel

Manuel sur les aides auditives