La surdité chez l’enfant

Statistiques sur la surdité chez l’enfant

La plupart des enfants ont une bonne audition. Toutefois, 10 à 20 % des cas de surdité chez l’enfant surviennent en bas âge et de 1 à 3 nouveau-nés sur 1 000 naissent avec une déficience auditive à une ou deux oreilles.

Un dépistage auditif précoce

Les premières années de vie sont cruciales pour le développement de la communication d’un enfant. Il est donc essentiel qu’une déficience auditive soit identifiée le plus tôt possible. Une surdité qui n’est pas dépistée peut engendrer des retards dans l’acquisition du langage et de la parole et des difficultés au niveau des habiletés sociales. Ainsi, faire un test auditif précoce permet de minimiser les impacts négatifs de la perte auditive.

Comment savoir si votre enfant a une perte auditive ?

Chaque enfant est unique et se développe différemment. Toutefois, un retard dans l’acquisition de certaines habiletés de communication estsouvent un indice d’une perte auditive. Plusieurs signes peuvent être révélateurs d’un problème d’audition. Entre autres, si l’enfant :

  • fait souvent répéter ;
  • mélange ou prononce mal certains sons ;
  • ne répond pas à son nom ;
  • demande de monter le volume de la télévision ou de la radio ;
  • ne se retourne pas ou ne réagit pas lorsqu’on s’adresse à lui d’une autre pièce ou par derrière ;
  • etc.

À noter qu’il existe différents symptômes pouvant indiquer un problème d’audition. Pour une liste exhaustive des indices de perte auditive ou si vous avez des doutes sur l’audition de votre enfant, n’hésitez pas à consulter un audiologiste.

Aider son enfant atteint de surdité

Il existe différentes stratégies de communication qui permettent de faciliter le quotidien de l’enfant atteint d’une perte auditive. Ces conseils peuvent également aider les parents à mieux communiquer avec leur enfant.

En voici quelques-uns :

  • habituer l’enfant à toujours regarder son interlocuteur ;
  • lui apprendre à demander de répéter s’il n’a pas compris ;
  • en tant que parent, se placer dans la lumière face à l’enfant pour qu’il voit bien qui lui parle ;
  • réduire le bruit ambiant ou s’éloigner de cette source qui pourrait gêner la compréhension d’une conversation.

Il ne s’agit que de quelques astuces pour aider l’enfant atteint de perte auditive et son entourage. Lors d’une consultation en audiologie, le professionnel de la santé auditive fera des recommandations adaptées aux besoins spécifiques de l’enfant.

Pour rencontrer un audiologiste chez notre partenaire Audiosanté, trouvez la clinique la plus près de chez vous.