Blogue

Nos articles
Trouble de traitement auditif 22 août 2016

Votre enfant souffre-t-il d’un trouble de traitement auditif ?

Par Claudia Giguère, audiologiste, Audiosanté

Votre enfant éprouve des difficultés scolaires, il a de la difficulté à se concentrer et à suivre le fil d’une conversation, il a tendance à vous faire répéter dans les endroits bruyants ou encore semble souvent distrait ? Il souffre peut-être d’un trouble de traitement auditif.

Entendre et comprendre, deux fonctions différentes

Le trouble de traitement auditif (TTA) réfère à des difficultés à traiter l’information auditive dans le système nerveux central. Le système auditif se divise en deux parties. Le système auditif périphérique et le système auditif central. Lorsqu’un problème survient au niveau du système périphérique (oreille externe, moyenne et interne), l’enfant présentera des difficultés à entendre. Toutefois, si un problème survient dans le système auditif central (voie auditive centrale au cerveau), l’enfant aura plutôt des difficultés de compréhension. C’est-à-dire des difficultés à analyser et à traiter l’information sonore entendue. On définit le TTA ainsi : « difficultés persistantes dans le traitement d’un signal auditif qui affectent la perception dans le bruit, la latéralisation, la localisation, la discrimination auditive, l’identification de patrons auditifs ou l’organisation séquentielle, et ce, malgré une acuité auditive normale ».

 

La prévalence est estimée de 2 à 7 % des enfants d’âge scolaire et touche également certains adultes. Le TTA peut être dû à un retard de maturation du système auditif, être héréditaire ou encore être causé par un traumatisme crânien.

Quelles sont les caractéristiques du trouble de traitement auditif ?

Les symptômes peuvent être variables selon les sujets et selon le degré de l’atteinte. Certains enfants ayant un TTA ont de la difficulté à comprendre les messages dans les environnements bruyants. Ils auront tendance à faire répéter, deviendront rapidement fatigués ou se plaindront que les bruits les dérangent. Ils peuvent également avoir des difficultés à suivre les directives orales, surtout si elles sont longues et complexes, ou à éprouver des problèmes à comprendre la parole rapide. Certains confondent des mots qui se ressemblent phonétiquement, c’est-à-dire des sons semblables comme « pain » et « bain ». D’autres auront de la difficulté à planifier les étapes d’un travail, à s’organiser dans le temps ainsi qu’avec les routines. Ils peuvent paraitre distraits ou dans la lune. Les élèves ayant un TTA risquent d’éprouver des difficultés d’apprentissage ainsi que des limitations dans la vie de tous les jours. Dès qu’un enfant présente des difficultés scolaires importantes, il est essentiel qu’une évaluation globale en psychologie, en orthophonie et en audiologie soit effectuée.

L’évaluation du TTA

L’évaluation du trouble de traitement auditif peut être effectuée à partir de l’âge de 7 ans par un audiologiste. Elle nécessite généralement 2 à 3 rencontres et il est essentiel de faire une évaluation de l’audition (audiogramme) au préalable afin de s’assurer que l’enfant entend bien.

Les solutions du trouble de traitement auditif

Suite à l’évaluation, plusieurs mesures peuvent être mises en place pour réduire les difficultés rencontrées par les personnes ayant un TTA. Des thérapies en audiologie, l’apprentissage de plusieurs stratégies d’écoute, des modifications environnementales, un placement préférentiel en classe et l’utilisation d’un système MF (système de modulation des fréquences) sont certaines d’entre elles.

N’hésitez pas à communiquer avec un audiologiste de notre partenaire Audiosanté pour toute question sur le trouble de traitement auditif.

Nos articles

Commenter cet article